Détatouage

CORRIGER ET/OU FAIRE DISPARAITRE SES TATOUAGES.

C’est quoi ?
Pour effacer les tatouages, deux types de laser existe :
Les lasers abrasifs : La couche superficielle de l’épiderme contenant les pigments de tatouage va être éliminée par le laser. L’épiderme se reformera sans encre à partir de cinq jours.
Les lasers « Q Switch » : ce laser fractionne le pigment de la peau sans lésions. L’épiderme va s’enlever sous forme de croute pour former une nouvelle peau.
Le Laser Pico+ : exclusivement dans votre centre et unique dans la région, le laser PICO + est une solution efficace et douce pour vous aider à éliminer vos tatouages indésirables. Il est efficace sur tout type de tatouage même sur les tatouages colorés ou récalcitrants. Le laser Pico + détruit les pigments plus efficacement, permettant à l’organisme de les éliminer plus facilement. Les résultats sont plus satisfaisants, en moins de séances.

La première consultation
Le médecin prescrit un plan de traitement adapté à chaque cas puis communiquera une fiche d’information détaillée et un devis après examen du tatouage. Selon la grandeur et le type de tatouage (nombre de couleurs), l’intervention nécessitera plusieurs rendez-vous pour un meilleur résultat.

Ça se passe comment ?
Le patient porte des lunettes pendant que le praticien enlève le tatouage. Une crème cicatrisante et apaisante est par la suite apposée.

Ça fait mal ?
Une légère chaleur peut être ressentie mais reste tolérable. Si la zone est fragile, une anesthésie locale sera pratiquée avant l’intervention.

On est comment après ?
Le tatouage change de couleur et devient gris avant de s’obscurcir et de faire de petites croutes qui disparaîtront rapidement. Il est impératif d’appliquer un écran solaire de très haute protection (SPF 50) pendant une période de 6 semaines.

Quels sont les risques ?
Une peau plus blanche qu’à l’accoutumée (hypopigmentation) qui disparaît petit à petit dans la durée. Des tâches brunes (hyperpigmentation) se matifie dans les quelques mois à venir. Celles-ci sont plus présentes pour les peaux foncées et sont dues à une exposition solaire.
Il peut y avoir un faible résultat pour les pigments à l’oxyde de fer et ceux de couleur « chair ».

Parce qu’on ne peut s’empêcher de guetter leur naissance devant le miroir, les rides du lion, du front ou de la patte d’oie trahissent souvent les expressions répétées de notre visage. A partir de 25 ans, notre visage se marque et prend le pli de nos émotions. La solution, une injection de toxine botulique pour décrisper les muscles.

C’est efficace combien de temps ?

Permanent pour les couleurs de tatouage classiques.

Avant / Après